Frauenschutzhaus Dresden: Projet DIK
logo_frauenschutzhaus

Frauenschutzhaus
Dresden e.V.

icon_telefon_klein Le numéro d'appel d'urgence pour les femmes en détresse :
0351 - 281 77 88

Projet DIK

But

Wir beraten Sie

Nous conseillons les adultes concernés de la violence domestique et du harcélement.
La violence domestique et le harcélement ( Stalking) peuvent toucher chaque personne á tout moment . Les gens qui sont touchés sont des personnes de tout âge, de toute profession, de tout revenu, de toute religion et nationalité.

Les actes de violence dans le partenariat et la famille ne sont pas en générale des événements uniques. Les délinquants et les délinquantes, sous l'influence de stress, d'alcool ou de la provocation prétendue, prennent le probléme á la légére ou s'excusent. A la suite de l'effet, ils montrent peut-être le regret et promettent que ca ne se passe pas encore une autre fois. Mais des menaces et des agressions qui augmentent fréquemment dans leurs dimensions, suivent celles-ci bientôt.

En espérant l'amélioration, á cause des enfants ou les dépendances différentes, Les concernées restent , peut-être de peur, de honte, des sentiments de culpabilité et de défaillance, pendant des longues périodes, dans les relations, dans lesquelles, elles se sentent de plus en plus délaissées et livrées et ces derniéres les rendent aussi malades.

Contactez-nous

Nous nous comprenons en tant qu'un service de consultation pour victime de la violence domestique qui poursuit une approche proactive. Après le consentement de la victime, nous obtenons par la police une communication sur leurs engagements á la violence domestique et de prendre ensuite trop vite un contact avec les personnes concernées, en vue de leur offrir du conseil, d'assistance et du soutien. De même nous obtenons par la police des connaissances sur les victimes du harcélement, qui demandent l'assistance et nous leur donnons aussi une offre de conseil.

Nos offres peuvent être bien sûr consultées ou utilisées, aussi par les intéressés directement et de facon autonome, indépendamment d'une médiation.

Service de coordination et d'intervention de Dresde pour la lutte contre la violence domestique/ la violence dans le domaine social le plus proche

Dresdner Interventions- und Koordinierungsstelle zur Bekämpfung von häuslicher Gewalt/ Gewalt im sozialen Nahraum

D.I.K.
Laurinstrasse 6
01067 Dresden

Tel.: 0351/ 8 567 210
Fax: 0351/ 8 567 564
dik@fsh-dresden.de

Déroulement et conseil pour les touchés

Wir beraten Sie

Le service d'intervention et de coordination pour la lutte contre la violence domestique/violence dans le domaine social offre:

  • Informations dans touts les cas de violence domestique et le cas de harcélement (Stalking)
  • Conseil, accompagnement et soutien
  • Médiation á d'autre institution et services de conseil

informe en générale sur:

  • des possibilités de droit civil selon la loi de protection de la violence
  • Stalking
  • Divorce/séparation, des régles de relation et de droit de garde
  • Possibilités de protection policiére
  • Possibilités d'action pénale
  • Précautions de sécurité possible
  • Plus des services de conseil et de soutien

Un conseil juridique ne peut pas avoir lieu. Des services d'interprétation peuvent être pris en considération dans des difficultés linguistiques.

WNous vous conseillons volontiers par téléphone, dans nos salles de conseil (dans lesquelles les enfants sont toujours les bienvenus) et, si nécessaire, á votre domicile. Les consultations peuvent être prises en considération, une ou plusieurs fois. (Les consultations sont soumises au secret et, sur demande, peuvent être exercées de facon anonyme).

La police et le tribunal ont les possibilités suivantes:

Dans le cas d'actes de violence domestique, la police peut donner a l'auteur de l'infraction 7 jours, pour lui enlever la clé et de l'empêcher d'entrer l'appartement en question. La police peut prendre l'auteur de l'infraction en rétention, si la menace imminente ne peut pas être écartée.

"Celui qui bat, doit aller" est un principe qui a été mis en oeuvre pour la protection de droit civil pour la lutte contre la violence et stalking( loi contre la violence) :

  • En vertu de l'article � 1 on peut faire une demande de soit-disantes ordres de protection, comme ,par exemple, menaces, mauvais traitements, de harcélement et de proximité d'interdiction. La violation de ces dispositions est un délit.
  • Conformément á l'article � 2, auprés du tribunal, on peut faire une demande de décision pour l 'appartement utilisé en commun et d'interdiction de y entrer.

En même temps le / la coupable peut être empêchée de résilier l'appartement et de trouver des difficultés dans son usage

Outre la consultation personnelle des intéressés, le réseau régionale, la coopération et la coordination, pour le sujet violence domestique et du harcélement est un autre point principal de notre travail.

Notre offre a des projets, institutions et des établissements

Nous proposons :

Une formation contenue pour les auxiliaires, les multiplicateurs et les professionnels. Ils peuvent choisir entre des discussion sur des informations, formation contenue ou bien des séminaires de sensibilisation sur le théme de violence domestique et du harcélement.